La femme qui marche

Septembre 2019

Initialement prévue en juin, cette projection organisée avec le collectif Kabane77 et qui faisait suite à un terrain se voulait un hommage à la cinéaste Agnès Varda, décédée en mars. Nous avons projeté sous les arbres son film Sans toit ni loi, dont le titre évoquait d’ailleurs ironiquement le sort de la Kabane, dénuée de couverture et laissée pour morte par la Ville depuis l’incendie de 2018. Nous avons également réalisé une intervention sur le panneau Textiles, toujours debout.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s